Blueborne : cette faille de sécurité qui exploite le Bluetooth et qui affecte 8,2 milliards d’appareils connectés

0
69




D’importantes failles de sécurité, huit au total, exploitant le Bluetooth ont été récemment découvertes par des experts en cybersécurité. Blueborne, c’est le nom de cet ensemble de failles, affectent des milliards de terminaux à travers le monde.

 

Blueborne : cette faille de sécurité qui exploite le Bluetooth et qui affecte 8,2 milliards d’appareils connectés
Blueborne, cette faille qui permet de hacker n’importe quel terminal par Bluetooth.

La découverte faite par Armis, une start-up spécialisée en cybersécurité, fait froid dans le dos. Qu’il soit sous Windows, Linux, Android ou encore iOS (antérieur à la version 10), la faille Blueborne n’épargne presque aucun terminal. Dans le monde, pas moins de 8,2 milliards d’appareils seraient concernés par cette faille. En exploitant ces failles, les hackers sont en mesure de pénétrer dans n’importe quel terminal et d’en collecter les données personnelles.

À défaut, ils peuvent en prendre le contrôle. Toutefois, il est précisé que le pirate doit se trouvant dans un rayon de moins de 10 mètres pour que son attaque puisse fonctionner.


Des correctifs de sécurité d’ores et déjà publiés

Peu après l’annonce de cette gigantesque faille, Microsoft et Google ont publié des correctifs. Du côté des constructeurs de smartphone sous Android, les mises à jour de sécurité devront intervenir incessamment. Par conséquent, il est important de procéder à la mise à jour de votre terminal.

Malheureusement, bon nombre d’objets connectés à l’image des enceintes portables Bluetooth, risque de ne pas bénéficier de ces correctifs de sécurité. Par conséquent, il est recommandé d’utiliser le Bluetooth que lorsque c’est nécessaire. Dans le cas contraire, désactivez-le.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here