Investir dans l’immobilier à Besançon

0
212
Investir dans la pierre sous-entend une rentabilité sur le long terme. Dans le domaine de l’immobilier, il est préférable de s’impliquer dans une ville en plein essor économique. Besançon en fait partie. Ce chef-lieu de la Franche-Comté est un point géographique stratégique pour les futurs propriétaires.

Investir immobilier Besançon

Pourquoi investir dans l’immobilier à Besançon ?

Besançon est une ville d’environ 117 000 habitants. Elle présente un intérêt immobilier dans la mesure où les prix de ce marché sont en baisse et se sont même stabilisés. Elle occupe la deuxième place sur le classement des villes où il faut investir. Outre cet avantage financier, Besançon a connu un réel progrès sur tous les plans. On y dénote la présence de nombreuses entreprises et de commerces. Cet atout fait de la ville un centre d’activités économiques non négligeable.

De plus, la capitale de la Franche-Comté possède une université qui compte pas moins de 20 000 étudiants nationaux et étrangers, tous désireux de se faire loger. Et les différents monuments et fortifications touristiques de Besançon lui valent d’être classée comme ville d’histoire et d’art. On retient alors que Besançon est une commune dont les avantages économiques, touristiques et culturels justifient un investissement immobilier. De plus, de nombreux artisans, notamment plombiers et serruriers sur Besançon, permettent de faciliter le quotidien des habitants.

Où investir à Besançon ?

Pour acheter un bien immobilier, il faut tenir compte du quartier de ville. À Besançon, de nombreux secteurs attirent l’attention des agences immobilières et des particuliers. C’est :
  • La Boucle du Doubs : il s’agit de l’hypercentre de la ville. On y retrouve beaucoup de commerces, des sites touristiques et surtout de beaux immeubles. La demande y est très forte, et c’est l’un des quartiers les plus peuplés de la ville. Les prix y sont alors élevés. Ainsi, des appartements de 15 à 25 m se vendent jusqu’à 2500 €/m². Les appartements de grande surface peuvent être achetés dans une fourchette de 1800 à 2500 €/m² ;
  • Les Chaprais : on y distingue toute sorte de logements en date du XIXe siècle jusqu’aux années 90. Le prix des résidences anciennes atteint 1800 à 2000 €/m². En revanche, les appartements en copropriété peuvent monter à 1700 €/m². Ce quartier est très proche du centre-ville ;
  • Saint-Claude : c’est le quartier résidentiel situé au nord de Besançon. Ici, les pavillons sont cédés pour un montant compris entre 220 000 et 300 000 euros selon la superficie.
On peut toutefois s’orienter vers des secteurs dont les prix sont plus abordables. C’est le cas de Planoise. Ce quartier localisé au sud-ouest de la ville possède de bons logements des années 60 et 70 dont le prix est en moyenne de 1200 €/m². Ce prix peut régresser lorsque la copropriété et le logement ne sont pas en bon état.

En conclusion, on considère que Besançon possède un certain nombre d’avantages qui facilitent l’investissement immobilier et notamment l’investissement locatif. D’ailleurs, la ville est soumise à plusieurs dispositifs immobiliers défiscalisants comme la loi Pinel, la loi Censi-Bouvard et la loi Malraux entre autres.

Nous vous recommandons toutefois d’opter pour les copropriétés correctes des années 60 et 70. Elles subissent pour la plupart une décote et peuvent faire l’objet d’une bonne location.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here