Le groupe Presstalis placé en redressement judiciaire ; La France impose désormais une quarantaine aux espagnols ; La SCNF ouvre ses réservations pour les vacances estivales

0
558
image_article_nextnews

Le groupe Presstalis placé en redressement judiciaire

Ce vendredi 15 mai, le tribunal de commerce de Paris vient de placer la société Presstalis en redressement judiciaire. Le plan de sauvetage proposé par le distributeur à la dernière minute fut le scénario retenu par le tribunal de commerce. En effet, la société qui s’occupe de distribuer les journaux les magazines en France est en liquidation partielle.
Bien que cette décision évite le pire pour le groupe, celle-ci ne satisfait pas tout le monde. Afin de contester cette décision, le syndicat du livre a décidé de limiter les parutions des journaux quotidiens. La tendance pourrait se poursuivre puisque la veille déjà, les quotidiens n’avaient pas été livré dans les villes de Marseille et Lyon.
La décision du tribunal n’empêche pas le distributeur de presse de poursuivre son activité. La période d’observation devra durer 2 mois. Par ailleurs, l’état va également accorder un prêt de 35 millions d’euros au groupe.

La France impose désormais une quarantaine aux espagnols

La France applique désormais une quarantaine aux voyageurs venant d’Espagne à la suite de la décision des espagnols qui appliquent la même décision pour l’ensemble des français.
Pourtant jusqu’ici les portes étaient grandes ouvertes pour les ressortissants européens. En effet, pas de quarantaine appliquée en France à tous les étrangers en provenance d’un pays de l’espace Schengen. Cependant, des mesures de rétorsion ont été prises depuis pour répondre à la mise en quarantaine de tous les étrangers arrivant sur le sol espagnol. En effet, à partir de ce vendredi 15 mai, la France impose un isolement de 14 jours à tous les espagnols arrivant sur le sol français.
Des mesures similaires existent déjà ailleurs. En effet, il est par exemple impossible de passer outre la quarantaine si un français décide de se rendre en Allemagne ou en Italie sauf conditions exceptionnelles. En revanche, aussi bien les allemands que les italiens peuvent très bien se rendre en France sans même à devoir passer par la case quarantaine. Ils devront néanmoins respecter les règles en vigueur et notamment l’application des limites de déplacement dans un rayon de 100 km.

La SCNF ouvre ses réservations pour les vacances estivales

Le gouvernement a donné le feu vert pour passer ses vacances cet été en France et en outre-mer. Cet accord est bien entendu soumis à des possibles restrictions en fonction de l’évolution de la maladie. Édouard Philippe, le Premier ministre affirme que nous pouvons dès maintenant faire nos réservations tant du côté logement que du côté transports. La SNCF a d’ailleurs confirmé l’ouverture des réservations pour les vacances d’été. En effet, il est tout à fait possible de réserver dès maintenant vos billets de train pour les mois de juillet et d’août. Le groupe envisage d’ailleurs de faire circuler 100% des TGV Intercités cet été. Par ailleurs, la SCNF assure qu’elle ne dépassera pas les 50% de taux de remplissage de ses trains jusqu’au 2 juin au plus tôt, avec au maximum, une place sur 2. Par ailleurs, tous les trains sont nettoyés et désinfectés quotidiennement.
Concernant les vols pour les DOM-TOM, les plannings sont en cours d’établissement. Le gouvernement a tenu à préciser que les compagnies aériennes seront capables d’augmenter leurs capacités afin d’assurer ces vols.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici