Comment les SCPI peuvent faciliter votre planification successorale ?

Khaled D

Publié le

planifier votre succession avec les SCPI

Partagez cet article avec vos proches !

Points clés Détails
🔑 Planification successorale Assurer une transmission harmonieuse des biens aux héritiers.
💡 Utilité des SCPI Offrent flexibilité et efficacité fiscale dans la succession.
📉 Optimisation fiscale Réduire l’impact fiscal via la donation, assurance-vie, et donation démembrée.
📚 Préparation et organisation Documenter le patrimoine et clarifier les souhaits de transmission.
🤝 Support expert Accompagnement par des spécialistes pour stratégie sur mesure.

La planification successorale demeure un élément clé dans la gestion patrimoniale, permettant d’assurer une transmission harmonieuse des biens aux héritiers. Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) se présentent comme un dispositif avantageux, offrant flexibilité et efficacité fiscale dans le cadre d’une succession, en particulier pour les neveux et nièces. Cet article explore les opportunités qu’offrent les SCPI dans le cadre d’une planification patrimoniale réussie.

Comprendre les enjeux de la transmission de patrimoine

La transmission de patrimoine constitue une étape significative de la planification patrimoniale. Elle requiert une compréhension fine des mécanismes de donation et de succession, particulièrement quand il est question de transmettre au-delà du cercle des héritiers directs, comme les neveux et nièces. Ces derniers, souvent moins considérés dans les successions traditionnelles, peuvent pourtant bénéficier substantiellement d’une stratégie de transmission réfléchie. Les SCPI, grâce à leur structure et leur cadre fiscal, peuvent être un élément central de cette stratégie.

Sur le même thème :  SCPI : Un choix judicieux pour les investisseurs en quête de compléments de revenus

Les frais liés à la transmission pour les neveux et nièces, classiquement élevés en raison de l’absence d’un lien direct de parenté, peuvent être optimisés. Avec un abattement standard de 7 967 € en dessous duquel la transmission est exonérée de droits de succession, et un taux d’imposition de 55% au-delà, il est intéressant d’identifier des véhicules d’investissement offrant des alternatives fiscalement avantageuses.

Les SCPI, un levier d’optimisation fiscale

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier interviennent comme un moyen efficace de réduire l’impact fiscal de la succession sur le patrimoine transmis. Grâce à leur structure, les SCPI permettent une donation plus souple et potentiellement moins taxée de parts immobilières.

Le don en numéraire, favorisé par la législation, permet une exonération de droits de donation jusqu’à 31 865 € tous les 15 ans, cumulable avec l’abattement de 7 967 €. Cela favorise la transmission directe de liquidités, une stratégie également applicable aux parts de SCPI sous conditions spécifiques.

L’assurance-vie se distingue par son cadre fiscal favorable dans le contexte de la transmission. En désignant des neveux et nièces comme bénéficiaires, le souscripteur peut leur transmettre jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire avec un taxation allégée. Les SCPI, intégrées dans une assurance-vie, bénéficient de cet avantage, optimisant ainsi le patrimoine transmis hors succession.

La donation démembrée représente une autre stratégie utilisant les parts de SCPI. Cela implique la séparation de l’usufruit et de la nue-propriété des parts, permettant au donateur de continuer à percevoir des revenus locatifs tout en préparant sa succession. Cette méthode tend à diminuer l’assiette taxable à la succession, offrant ainsi un passage de patrimoine entre générations plus économique.

Propriétaires : Les pièges à éviter dans la rédaction d’un bail pour votre location

Établir vos contacts de confiance et recensement de vos contrats

Lorsqu’il s’agit d’assurer une succession fluide, la préparation et l’organisation préalable de vos actifs sont essentielles. Cela inclut l’établissement d’une liste de contacts de confiance, tels que notaires, conseillers en gestion de patrimoine et autres professionnels pouvant intervenir dans le processus de transmission. De même, le recensement précis de tous vos contrats et investissements, dont les parts de SCPI, est indispensable.

Sur le même thème :  2022, année de la consécration pour les SCPI

Ce travail préparatoire assure que votre patrimoine est clairement documenté et que vos souhaits de transmission sont bien compris et facilement exécutables par vos proches et conseillers. Un élément crucial de cette démarche est également de garder à jour toutes les informations relatives à vos SCPI : nombre de parts, valeur actuelle, rendements, etc.

Cet effort en amont optimise la succession en facilitant les démarches administratives et financières, garantissant que vos héritiers, y compris les neveux et nièces, bénéficient pleinement de votre patrimoine selon vos désirs.

Khaled D

Partagez cet article avec vos proches !