Législatives au Mali : Aliou Diallo a débuté sa campagne électorale

0
151

La campagne électorale pour les législatives du 29 mars a officiellement débuté, comme prévu, dimanche dernier sur toute l’étendue du territoire malien. Aliou Diallo, qui mène la liste « Ben-so » à Kayes au nom de son parti ADP-Maliba, a appelé ses partisans à la mobilisation afin de lui assurer une victoire éclatante.

1 451 candidats et 547 listes

La campagne pour les élections législatives au Mali a officiellement démarré le dimanche 8 mars dernier. Ce scrutin doit permettre de renouveler enfin l’Assemblée nationale dont les prérogatives ont été prorogées à plusieurs reprises depuis 2018, en raison du contexte socio-politique dans ce pays.

La Cour constitutionnelle a retenu 1 451 candidats figurant sur 547 listes, pour les 147 sièges de députés. L’une de ces listes est « Ben-so », conduite par Aliou Diallo dans le cercle de Kayes. Outre le fondateur de l’ADP-Maliba, cette coalition se compose de Mahamadou Cissé et Bano Diawara de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma-PASJ), de Modibo Kane Doumbia du Rassemblement pour le Mali (RPM) et de Marthe Diawara de l’Union pour la république et la démocratie (URD).

Le soutien de taille du chérif de Nioro du Sahel

Le même jour du démarrage de la campagne électorale, Aliou Diallo a rendu visite à Chérif Mohamed Ould Cheickna Hamaoullah Haidara dans son fief de Nioro du Sahel, dans le cercle de Kayes. Le candidat de l’ADP-Maliba a reçu le soutien de cet influent guide religieux, qui avait déjà appelé ses fidèles à voter pour lui lors de la présidentielle de 2018.

Le champion de l’alliance « Ben-so » a dit : « Je tiens à le remercier vivement pour l’accueil chaleureux qu’il m’a réservé ainsi que pour les bénédictions et le soutien sans faille qu’il m’a réitérés. Il a également tenu à formuler ses vœux les plus sincères de victoire pour l’ensemble des candidats de l’ADP-Maliba »,

Aliou Diallo s’attend à une victoire écrasante à Kayes

Aliou Diallo a aussi appelé ses compatriotes « à voter massivement en faveur de toutes les listes du parti » afin d’assurer « une victoire éclatante » à la liste « Ben-so » le 29 mars prochain. Ce qui devrait se faire sans difficultés.

En effet, selon les responsables d’ADP-Maliba, au vu de ce qu’il a fait pour Kayes dont il est originaire, Aliou Diallo va remporter le scrutin haut les mains. La population souhaiterait lui offrir la députation de cette région en signe de reconnaissance pour tous ses bienfaits et actions de développement.

L’entrepreneur malien pourrait aussi et surtout compter sur le dynamisme de la jeunesse de son parti, dirigée par Cheick Oumar Diallo, dit COD. Depuis plusieurs semaines, les jeunes sont sur le terrain pour fédérer les Maliens autour de leur chef Aliou Diallo.

Notons que le mandat de la nouvelle législature malienne devrait commencer au plus tard le 2 mai 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here