Le mariage est-il bon pour la santé ?

0
40

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le mariage aurait des bienfaits sur la santé, augmentant nos chances de survie en cas de risque majeur d’accident cardiovasculaire comme le cholestérol par exemple. Ce sont les conclusions très sérieuses d’études scientifiques que nous vous dévoilons dans cet article.

Mariage et santé

Marié vs. Célibataire : des chances inégales

Un conjoint aimant : voilà tout ce dont vous pourriez avoir besoin pour vous soigner, selon des chercheurs britanniques, suite à une série de tests menés sur près d’un million d’adultes au Royaume-Uni.

Les personnes étudiées étaient toutes porteuse d’un problème de santé important : hypertension artérielle, cholestérol ou diabète.

Résultats de l’étude : les personnes mariées se portent nettement mieux que les célibataires.

Les bienfaits du bonheur conjugal ?

Le Docteur Paul Carter et son équipe, à l’origine de l’étude, montrent que le mariage est lié à de meilleures chances de survie suite à un infarctus. Leurs dernières études présentées par la Société Cardiovasculaire britannique donne des réponses quant aux causes de ces conclusions. Ils soupçonnent le mariage d’avoir un effet-tampon contre les principaux facteurs de risques de maladies cardiovasculaires, y compris le cholestérol et l’hypertension artérielle.

L’étude s’intéresse aux décès de toutes causes, y compris celles dont l’origine est une maladie cardiovasculaire.

Les hommes et les femmes, des quinquagénaires aux septuagénaires ayant un taux de cholestérol élevé ont plus de chances d’être en vie au terme des 14 ans de l’étude en étant marié qu’en étant célibataire.

La même conclusion est observée pour ceux qui souffrent de diabète ou d’hypertension artérielle, les personnes mariées ayant plus de chances que celles qui ne le sont pas.





Concernant les personnes vivant en couple, séparées, divorcées ou veuves, les résultats sont moins clairs. Les chercheurs indiquent par ailleurs qu’ils n’ont pas inclus, dans leur étude, le fait que le mariage soit heureux ou non. Ce qu’ils affirment, en revanche, c’est le fait d’avoir quelqu’un dans sa vie qui semble être important. Il faut encore en déceler toutes les raisons, mais un élément (ou une combinaison d’éléments) contribue certainement à protéger les personnes mariées de maladies cardiovasculaires, en dépit des facteurs sous-jacents existants.

Bien entendu, les médecins à l’origine de l’étude n’encouragent pas tout un chacun à se marier. Ce qu’il convient de faire, en revanche, est de prendre en compte les effets positifs du mariage en vue de les répliquer autour de nous, à nos amis, aux membres de notre famille et aux personnes qui constituent nos liens sociaux.

La conclusion à ces observations est que nos interactions sociales, au même titre que les risques médicaux comme l’hypertension artérielle, sont des facteurs déterminants pour notre santé comme pour notre bien-être. Que l’on soit marié ou non, il est important de pouvoir compter sur quelqu’un d’autre pour nous aider à les gérer, quelles qu’elles soient.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here