La revente des parts d’une SCPI

revendre ses parts scpi

La SCPI est un investissement immobilier à long terme. Le rendement de cet investissement dépend entièrement de l’évolution du marché immobilier.

Cela veut dire qu’il comporte des risques. À un moment donné, les investisseurs veulent avoir des liquidités en vendant leurs parts de SCPI. Mais comment faire ? C’est ce que nous allons voir.

La règle générale de vente de la SCPI

Comme c’est un investissement à long terme, l’AMF, ou Autorité du Marché Financière, recommande de conserver les parts de la SCPI au moins 5 à 10 ans pour en tirer des bénéfices. En d’autres termes, si l’investisseur décide de passer à la vente après ce délai, il peut soutirer des bénéfices.

Néanmoins, il risque aussi de perdre son capital à cause de la moins-value à la revente. Tout cela dépend du marché immobilier. L’investisseur peut tout de même revendre ses parts avant ce délai à condition qu’il n’y ait pas de délai de détention obligatoire.

La vente des parts de la SCPI peut prendre du temps, car cela ne se passe qu’une fois tous les mois. De plus, ce n’est pas la SCPI qui achète directement les parts, mais des acquéreurs c’est-à-dire des autres investisseurs. Le rôle de la SCPI est de faire l’intermédiaire entre les deux blocs. La vente sera sans frais pour le vendeur.

Notons qu’il existe deux différents capitaux dont les méthodes de revente sont différentes et c’est la société de gestion qui gère la SCPI.

Les méthodes de revente des parts de SCPI à capitale variable

Pour la SCPI à capital variable, c’est vous qui entamez votre propre vente. Pour ce faire, vous devez envoyer une lettre de recommandation directement auprès de la société de gestion. Ainsi, l’ordre et la valeur de retrait sera fixé lors de la souscription par la société de gestion.

De ce fait, la société de gestion enregistre votre demande et publie le prix au moment où l’acheteur obtiendra les parts. Si l’offre est plus nombreuse que la demande, la vente prendra du temps.

Au contraire, il arrive qu’il y ait une demande qui correspond immédiatement à votre offre. Dans ce cas, les parts peuvent être transférées directement, de votre gré, au nouveau souscripteur.

Notons que le prix pour la SCPI à capital variable dépendra de l’offre et de la demande, en l’occurrence, la société de gestion s’associe avec l’AMF pour déterminer le prix. Ce qui est contraire à la vente de la SCPI à capital fixe.

Les méthodes de revente des parts de SCPI à capitale fixe

Pour la SCPI à capital fixe, le vendeur doit remplir une formule de vente envoyée à la société de gestion. Contrairement à la revente de la SCPI à capitale variable, la revente de la SCPI à capital fixe aura une valeur fixe qu’importent l’offre et la demande.

Toutefois, si la demande est supérieure à l’offre, le vendeur aura une surcote, sinon c’est la décote. Le vendeur peut aussi modifier son prix à tout moment, mais il devra attendre le mois suivant pour pouvoir passer à la vente. Il peut aussi chercher lui-même les acheteurs potentiels. L’acheteur peut acquérir de la SCPI par l’intermédiaire d’une assurance-vie, par crédit, au comptant ou en nue-propriété.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici